Chargement

Madame Magarotto

Calme et intense.

La vie douce d'une femme retirée du monde. Les jours coulent à son rythme. Il ne fait ni trop chaud ni pas assez. Il y a le ressac, l'air marin, les mouettes. Rien ne semble pouvoir troubler sa tranquillité.

Sans un mot, la comédienne nourrit l'imaginaire du spectateur portée par une partition sensible à la frontière entre le mime et la danse. Un voyage poétique qui confronte le spectateur à quelque chose de très intime : son rapport à lui-même et aux autres.
Avec douceur, folie et une pointe d'humour, Madame Magarotto propose un moment calme et intense à la fois. Un lieu lointain inconnu, surprenant et pourtant familier.

Allez-y seulement avec vos sens et laissez-vous surprendre.

 Dossier de présentation
 Dossier pédagogique


Diffusion.

Représentations et lectures du texte par l'auteur
  • Lecture – Talence (33), Médiathèque Castagnéra, le 19 Jan. 2018
  • Lecture – Bordeaux (33), la Boîte à Jouer, le 2 Mai 2018
  • Lecture – Betbezer-d'Armagnac (40), Domaine de Paguy, le 15 Juil. 2018
  • Lecture – Bordeaux (33), Le Tchaï Bar, le 10 Nov. 2018
  • Lecture – Cestas (33), Tandem Théâtre, le 22 Nov. 2018
  • Lecture – Lormont (33), Médiathèque, le 15 Déc. 2018
  • Lecture – Bordeaux (33), Bibliothèque de Bordeaux Lac, le 15 Mar. 2019
  • Sortie publique – Périgueux (24), Le Paradis, le 6 Fév. 2019
  • Représentations – Bordeaux (33), Boîte à Jouer, du 20 au 30 Mar. 2019
  • Lecture - Mortagne sur Gironde (17), le 3 Août 2019 *
    * dans le cadre du Salon du livre de l'Estuaire
  • Représentation – Cestas (33), Halle polyvalente du Bouzet, le 16 Nov. 2019 *
    * dans le cadre du festival Tandem
  • Représentation – Pessac (33), Auditorium de la Médiathèque Jacques Ellul, le 13 Fév. 2020


Ils en parlent.

Retours presse & spectateurs
  • Après le gros succès de Come Out, créé voici trois ans, la compagnie girondine prend le contre-pied d'une pièce "très bavarde" pour laisser toute sa place au silence.

    Jean-Luc Elurad – Sud-Ouest
  • C'est un très beau spectacle qui confronte le spectateur à quelque chose de très intime : son rapport à soi et aux autres.

    Nicolas Payero
  • Une écriture sensible et décalée, une mise en scène magnifique, une actrice qui maîtrise le travail du geste.

    Nicolas Dubreuil
  • Très poétique où l'imaginaire du spectateur l'emporte. J'ai pas vu le temps passer.

    Frédérique Demours
  • Allez-y sans votre cerveau, juste avec vos sens. Vous y serez bien.

    Julie Hecberg
  • Une comédienne impressionnante.

    Nancy Tauzin
Partenaires et soutiens.